Anciennes machines à coudre

Je pense ne pas trop me tromper lorsque je dis que nous avons  toutes rêvées un jour avoir une belle machine moderne qui fait tout.

Je ne rêve plus, vu que j’ai acquis en 2009 une belle Pfaff créative 2.0 en remplacement d’une machine sans marque de plus de 15 ans que m’avait offert ma grand-mère et qui commençait à faiblir (mais que je garde également par affection).

Cependant, j’aime les choses anciennes et notamment en couture. Lorsque ma grand-mère a déménagé, elle ne pouvait garder sa machine à coudre manuelle qu’elle détenait de sa mère. L’ayant toujours admirée cette machine, il était évident que je voulais la récupérer. C’est une Singer et d’après le numéro de Série, elle a été produite en Ecosse en janvier 1925. Elle est fonctionne avec un pédalier.

20141107_150756

 

dessous canette, et oui il y a du nettoyage à faire !!

20141107_165910

Je n’ai toujours pas eu le temps de refaire le bois et repeindre la fonte et surtout en appartement ce n’est pas très pratique.

Il y a plus d’un an, j’ai acquis une deuxième machine ancienne. Elle faisait partie d’un lot qu’une personne voulait se débarrasser. N’ayant pas la place, je la laisse à mon bureau (heureusement que j’ai un patron sympa !).

C’est une machine plus récente puisque électrifiée. Toujours d’après le numéro de série commençant par SA, je sais qu’elle a été produite en France, à Bonnières-sur-Seine. Vous pouvez d’ailleurs voir un article sur l’usine ICI (sur le site de la machine à coudre.net) qui a été ouverte en 1935 et qui a fermé ses portes en 1986.

20141107_105658 20141107_105705 20141107_105722

20141107_110046

Vu mon manque de place, j’avais dans l’idée de la revendre. Cependant, en cherchant les renseignements que je viens de vous donner, j’ai trouvé des vidéos qui montraient les capacités de cette machine (manuel ou électrique, car je viens d’apprendre que c’est la même conception mais avec une façon de mouvoir le système différent puisque électrique).

J’ai vu une vidéo américaine où la personne cousait plus de 4 épaisseurs de tissus très épais sans aucun soucis. Il a même fait une sur-couture sur un morceau de cuir d’au moins 3 mm d’épaisseur. Donc je me dis que pour ménager ma Pfaff (ces machines modernes ont une solidité relative et oui l’électronique n’est pas aussi costaud que la mécanique des vieilles machines en fait), je peux certainement la remettre en état et la faire fonctionner et juger si je garde ou pas.

20141107_105746 20141107_105738 20141107_105730

Ainsi j’ai pris contact avec le forum de machines à coudre.net (vous trouverez sur ce site un bon nombre d’information et des liens bien pratique) , qui m’a confirmé que les 2 machines étaient les mêmes. Donc je peux me servir du mode d’emploi de l’électrique pour la manuelle.

20141107_152349

Mais avant de me servir de l’électrique, il faut que je la démonte afin d’être certaine de ne pas la faire griller, et puis faire quelques graissages.

Et vous, avez-vous d’anciennes machines ?

Avez vous déjà fait ce type de révision ? Quelles sont les erreurs à ne pas commettre ?

Je vous tiendrai au courant de mon avancée si cela vous intéresse bien sur.

A vos fils..